PASSAGERS CLANDESTINS

from by Megaphone ou la Mort

/

lyrics

Tu zones toujours entre 3 et 4
Ces petits matins immortels, pas de sursis
Promenade de la chienne, ça te fait du bien
Elle t'éblouit, elle n'a peur de rien

Passagers clandestins,
Pour une belle échappée
Mais sans lendemain, sans lendemain

On nargue la débauche
Tout glisse, tout s'émousse
Un Cortazar balbutiant aux yeux de ma douce
Le cinéma vérité, c'est notre amour enclin...

Passagers clandestins,
Pour une belle échappée
Mais sans lendemain, sans lendemain

Turn out the light, darling
Please take me in
Turn out the light
In orange country, there's always time to sleep
An unmade bed, few secrets to keep
between dismay and a nervous laugh.

(Song for D.L.)

credits

from A Silent Language, track released April 22, 2013
(J. Martinez-D. Summo)

tags

license

all rights reserved

about

Megaphone ou la Mort Valencia, Spain

contact / help

Contact Megaphone ou la Mort